Cycle du sommeil : Les différentes phases du sommeil

Cycle du sommeil : Les différentes phases du sommeil
Chargement... 113 vue(s)
Cycle du sommeil : Les différentes phases du sommeil
Au cours de votre nuit, plusieurs cycles du sommeil se succèdent, vous faisant passer par quatre phases différentes. Ces phases sont bénéfiques pour le corps et le système nerveux, cela vous permet de vous réveiller en forme, prêt à démarrer une nouvelle journée. Découvrez en détail le cycle du sommeil et les phases qui le composent.

Quelles sont les étapes du cycle du sommeil ?


Un cycle du sommeil dure environ 90 minutes et comporte quatre phases distinctes se répétant 4 à 6 fois au cours de votre nuit. Voici les différentes phases : L’endormissement ;

  • Le sommeil léger ;
  • Le sommeil profond ;
  • Le sommeil paradoxal.

  • L’endormissement est orchestré par votre cerveau, celui-ci produit une hormone du sommeil nommée mélatonine. Peu à peu, vos récepteurs sensoriels se mettent en veille jusqu’à vous endormir pour faire place au sommeil léger. Durant la phase 2, votre cerveau ressasse les informations de la journée, il trie et stocke une partie de ces données dans votre mémoire à long terme.

    La phase 3 vous plonge dans un sommeil profond. L’environnement vous entourant s’efface, les stimuli comme les bruits, les mouvements ou la lumière n’ont plus aucune incidence sur vous. Votre corps est totalement détendu et produit des hormones de croissance permettant d’entretenir vos muscles, vos os et votre système nerveux. Par la suite, c’est le sommeil paradoxal qui intervient, votre rythme cardiaque s’accélère, votre cerveau s’active et vous rêvez. Après cela, le cycle recommence, devenant de plus en plus court.

    Quel est le bon cycle de sommeil ?


    Le cycle du sommeil n’est pas le même pour tous, cela varie en fonction de l’âge. Il faut savoir qu’en vieillissant, le temps de sommeil profond diminue. Il est donc important de faire attention à votre sommeil ainsi qu’à la qualité de votre matelas, de votre surmatelas et de votre oreiller. Puisqu’il n’existe pas un unique « bon » cycle, voici l’évolution du cycle du sommeil selon les âges.

    Un bébé peut dormir jusqu’à 17 h, entre sa naissance et ses 3 mois, son cycle dure 50 à 60 minutes et se compose de 3 phases : l’endormissement, le sommeil agité et le sommeil calme. Vers 3 mois, ces deux types de sommeil se transformeront en sommeil paradoxal et lent profond.

    À partir de 9 mois jusqu’à ses 2 ans, un enfant va acquérir petit à petit un cycle de sommeil semblable à celui d’un adulte. Entre 3 et 6 ans, l’enfant va cesser de faire des siestes et va inclure davantage de phases de sommeil profond dans ses cycles. En grandissant, les heures de sommeil diminuent jusqu’à avoir la même durée que celle des adultes, entre 7 et 9 heures. Pour les personnes âgées, leurs heures se réduiront et devront être compensées par des siestes.

    couette dodo


    couette dodo


    couette dodo


     



    Quelle est la durée du sommeil profond ?


    En moyenne, la durée du sommeil profond d’un adulte représente 15 % à 25 % de son sommeil total. Cette durée, tout comme le cycle du sommeil, n’est pas la même pour tous, elle varie en fonction de l’âge et de votre rythme de sommeil. En effet, les adolescents ayant en moyenne 10 heures de sommeil bénéficieront donc entre 1 h 30 et 2 h 30 de sommeil profond. Pour un adulte dormant environ 7 heures par nuit, la durée se situe entre 1 h 05 et 1 h 45.

    Si vous avez du mal à dormir et que vous vous réveillez fatigué, vous êtes peut-être sujet à des troubles du sommeil comme des insomnies. Ces difficultés peuvent altérer votre rythme et réduire considérablement votre sommeil profond. Si c’est votre cas, pensez à changer vos habitudes quotidiennes en ajoutant des activités sportives, une meilleure alimentation tout en évitant de consommer du café et de l’alcool. Vous pouvez aussi changer votre literie pour un meilleur confort.

    Quel est le sommeil le plus réparateur ?


    Parmi les quatre phases du cycle du sommeil, l’une d’entre elles est considérée comme la plus réparatrice. Il s’agit du sommeil profond, appelé aussi sommeil réparateur, durant lequel votre corps se détend jusqu’à se déconnecter de tous les stimuli présents autour de vous. Il permet à votre cerveau de se recharger en énergie et à votre corps de se régénérer.

    Si ce sommeil est aussi précieux, c’est que sa durée diminue au cours des cycles. En effet, les cycles du sommeil ne sont pas tous similaires. Le sommeil profond se réduit, tandis que le sommeil léger et le sommeil paradoxal s’allongent au fur et à mesure du temps. Ainsi, que vous dormiez 8 heures ou 11 heures, vous aurez le même temps de sommeil profond.
    Commentaires
    Laissez un commentaire
    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée