Comment laver un oreiller en machine ?

Comment laver un oreiller en machine ?
Chargement... 30844 vue(s)
Comment laver un oreiller en machine ?
Laver son oreiller régulièrement est essentiel pour préserver sa santé comme son confort de sommeil. Cela permet de limiter la prolifération des bactéries et d’éliminer les auréoles jaunâtres qui peuvent se former au fil du temps, tout en allongeant la durée de vie de l’oreiller. Laver un oreiller en machine est la solution idéale pour redonner sa blancheur originelle à votre coussin. Découvrez les conseils et astuces de Dodo pour laver un oreiller en machine en fonction de sa composition.

h2>Quel type de lavage en fonction du garnissage de l’oreiller ?
Avant toute chose, gardez à l’esprit que tous les oreillers ne passent pas à la machine à laver. En effet, cela dépend de leur garnissage. Certains ne supportent que le lavage à la main ou le nettoyage à sec !

Par exemple, il ne faut pas choisir de laver à la machine les oreillers en mousse à mémoire de forme, car la mousse viscoélastique qui les compose ne supporte pas l’eau. Le lavage en machine déformerait l’oreiller et pourrait l'abîmer.

Les oreillers en latex ne sont pas non plus compatibles avec le lavage en machine, car le latex a beaucoup de mal à sécher et l’eau endommagerait la matière.

En revanche, les oreillers rembourrés avec des plumes et du duvet supportent très bien la machine à laver. C’est aussi le cas des oreillers synthétiques, qui peuvent également passer au sèche-linge.

À quelle fréquence laver votre oreiller en machine ?


Si le linge de lit doit être nettoyé tous les quinze jours, il n’est pas nécessaire de nettoyer son oreiller aussi régulièrement. Pour conserver vos coussins en bon état et éliminer les bactéries qui se développent peu à peu, vous pouvez les passer tous les 10 mois à la machine à laver. En automne et en hiver, il est cependant conseillé de les nettoyer plus régulièrement : les acariens se développent plus rapidement lorsqu’il y a du chauffage et un manque d’aération dans votre maison. Dans tous les cas, pensez à secouer tous les jours votre oreiller, pour qu’il conserve son gonflant le plus longtemps possible.

Pourquoi est-il important de laver régulièrement son oreiller à la machine ?


Laver son oreiller à la machine de manière régulière permet de préserver la fraîcheur du linge de lit. Plus important encore, cela vous permet d'assainir l'environnement dans lequel vous dormez. Le petit plus : appréciez la bonne odeur de la lessive pour vous endormir sereinement et profiter d'une bonne nuit de sommeil.

De plus, un lavage machine fréquent de son oreiller permet de prolonger sa durée de vie. Cela lui redonne même du gonflant !

C’est aussi une question de confort, puisqu’un oreiller mal lavé s’affaisse peu à peu. Il offre donc de moins en moins de soutien s’il ne passe pas régulièrement à la machine à laver.

Comment laver des oreillers en plumes et duvet ?


Les oreillers en plume et en duvet passent pour être des oreillers très délicats, mais ils supportent tout à fait le lavage à la machine. De manière générale, vous pouvez laver les oreillers en plume à la machine sur un cycle de 40 °C tout en optant pour un essorage lent. Avant de vous lancer, assurez-vous de la composition de votre oreiller en consultant l'étiquette et prenez connaissance des précautions d'entretien.

Faites-les ensuite sécher au sèche-linge, pour qu’ils retrouvent leur maintien et leur gonflant. D’ailleurs, n’hésitez pas à effectuer plusieurs cycles de séchage pour être certain de vous débarrasser des dernières traces d’humidité.

couette dodo


couette dodo


couette dodo


 



Comment laver à la machine des oreillers synthétiques ?


Les oreillers synthétiques sont très résistants et supportent très bien le lavage à la machine, à 30 ou 40 °C (référez-vous aux conditions d'entretien inscrites sur l'étiquette de votre oreiller). Le seul inconvénient est qu'ils peuvent se déformer au cours du lavage, car le rembourrage a tendance à se mettre en boule dans un coin de l’oreiller. Pour venir à bout de ce problème, il suffit de remplir au maximum le tambour de la machine, avec du linge de lit et des vêtements que vous laverez en même temps que l’oreiller.

Vous pouvez également opter pour la solution des balles de tennis : placées dans le tambour, elles empêchent ainsi le rembourrage de se déformer. N’hésitez pas à ajouter un peu de bicarbonate dans la lessive en poudre, afin d'éviter les mauvaises odeurs.

Vous pouvez ensuite utiliser le sèche-linge pour faire sécher vos oreillers synthétiques.

Comment enlever les taches jaunes sur un oreiller ?


Parfois, laver un oreiller à la machine ne suffit pas pour enlever les taches jaunes qui se forment peu à peu à cause de la transpiration produite durant la nuit. Pour lui redonner toute sa blancheur, vous pouvez ajouter une demi-tasse de cristaux de soude à la lessive en poudre que vous utilisez. Si vous ne vous servez pas de lessive en poudre, remplissez un tiers de la machine à laver avec de l’eau très chaude, voire bouillante. Ajoutez-y ensuite une tasse de Javel, une tasse de lessive et une tasse de cristaux de soude. Il faut alors faire tourner la machine, pour que ces différents ingrédients se dissolvent et se mélangent bien entre eux.

Ajoutez enfin les oreillers dans la machine, avant de lancer le cycle habituel. Le jus de citron et le vinaigre blanc sont aussi très efficaces pour rendre des oreillers blancs.

Comment laver sa taie d’oreiller à la machine ?


Il est important de changer et laver votre taie d’oreiller plus souvent que l’oreiller lui-même. La taie d’oreiller est en effet en contact direct avec la peau et les cheveux, deux éléments qui transpirent et sécrètent du sébum. La taie d’oreiller sert donc de barrière protectrice pour l’oreiller, l’empêchant de se salir trop vite. C’est pourquoi il est généralement recommandé de respecter une fréquence de deux semaines maximum entre les lavages de la taie d’oreiller. Pour cela, il suffit de la déhousser et de la passer à la machine à laver. Laissez-la ensuite sécher à l’air libre et attendez qu’elle soit bien sèche avant de la remettre sur l’oreiller. Par ailleurs, pensez à aérer tous les jours votre taie d’oreiller, en la secouant bien.
Commentaires
Laissez un commentaire
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée